Culture

 Différents substrats

Comment soigner vos hoyas?

Retour Sommaire

Généralité
1) La luminosité et l'exposition.
2) La température.
3) L'arrosage et l'hydrométrie.
4) L'engrais.

Maladies des hoyas
1) Les parasites.
2) Les champignons.
3) Les erreurs de culture.
4) Le reste.

Différents substrats
1) Le pot!
2) les principaux éléments du substrats
3) Les éléments que l'on rajoute

Autres Cultures
1) la culture en hydro.
2) La culture dans la sphaigne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

Dans quoi cultiver nos hoyas???

 

1) Le pot!

Dans un pot! oui, en terre ou en plastique, comme on veut! Moi, je préfère les pots en terre, ils sont plus lourds et favorisent les échanges. Mais certains n'utilisent que des pots en plastique, avec le même succès que moi.

L'important, c'est la taille du pot. L'hoya doit se trouver à l'étroit, ses racines ne doivent pas nager dans un pot trop grand. Une personne compare toujours le pot au chaussures : vous ne seriez pas à l'aise avec dans des chaussures trop grandes, et ben c'est pareil pour les racines de hoyas! surtout que les hoyas sont des plantes épiphyte(qui vivent accrocher dans les arbres) à l'état naturelle.

Pour les boutures, j'utilise des pots de diamètre 8cm à 10cm, et pour mes plantes adultes, des pots de diamètre 10cm à 14cm.

 

Que mettre dans le pot?

2) Les principaux éléments du substrat.

Je fais ici une liste des éléments de base d'un substrat. Pour composer le substrat, il faut mélanger ses différents éléments et faire des testes pour vérifier quel mélange correspond le mieux à vos hoya et vos conditions de cultures. Sachant qu'aucune méthode n'est universelle!

Pour vous aidez, j'indique le rôle de chaque élément et je vous donne des exemples dans la marge de droite

-le terreau : c'est la base du substrat, c'est lui qui contient les éléments nutritifs. Le mieux est de choisir un terreau naturel, type terreau de feuille, sans ajouts. Mais dans le commerce, on trouve souvent des terreaux dit rempotage, ou semis. Le terreau a déjà été mélangé à d'autres éléments. Il existe aussi des terreaux fertiliseurs, lombric compost ou or brun qui sont plus riches en éléments nutritifs. On peut tout utiliser, mais il faut absolument les mélanger aux autres constituants. J'ai une préférence pour le terreau or brun ou le lombric compost.

culture substrat terreau1.jpg (228627 octets)     culture substrat terreau2.jpg (134905 octets)

-la tourbe : issue de  la dégradation de la sphaigne en milieu anaérobie(sans oxygène), on l'ajoute car elle permet de régulariser les apports hydriques (elle stocke et relargue l'eau d'arrosage), elle acidifie le substrat (les hoyas aiment les substrats acides) et elle l'aère. Attention a ne pas la laisser sécher entièrement car elle est difficile a réhydrater. il ne faut donc pas la négliger.

culture substrat tourbe.jpg (152822 octets)

-le sable : de Loire, (pas trop gros, ni trop petit), prélevé dans la Loire, et pas uniquement composé de grains de quartz. Il permet de drainer le substrat et d'éviter que trop d'eau ne stagne dans le substrat. Il est très important à terme pour éviter l'asphyxie des racines. il se trouve au rayon sable pour aquariophilie. Si vous êtes perfectionniste, vous pouvez le rincer.

culture substrat sable.jpg (117702 octets)

-la terre franche : c'est un terre argileuse, difficile à trouver dans le commerce, qui retient l'eau du fait de sa porosité. Mais attention, elle est aussi imperméable, et laisse craindre l'asphyxie des racines à termes. 

-la terre de bruyère : c'est un terreau tout prêt que l'on peut retenir du fait de son acidité, il faut quand même y ajouter des éléments pour l'aérer et le drainer

 

Les petit plus?

3) les éléments que l'on ajoute.

Cette liste est loin d'être exhaustive, il existe de nombreux éléments qui permettent d'améliorer le substrat.

-les billes d'argile expansée : ce sont les mêmes que l'on utilise pour la culture en hydro. Elles aèrent le substrat et retiennent l'eau par capillarité. Attention à les prendre fine et à faire le test de la capillarité(explication à venir).

culture substrat argile.jpg (90860 octets)

-la vermiculite : c'est un minéral expansé. Aux serres d'Auteuil, toutes leurs boutures sont faites dans la vermiculite pure. Elle permet aussi d'aéré le substrat et relargue quelque élément ferromagnésien. Mais attention, elle devient vite compacte, il faut en mettre peu ou la renouveler souvent.

culture substrat vermiculite1.jpg (119641 octets)    culture substrat vermiculite2.jpg (157429 octets)

-la pouzzolane : c'est une roche provenant du refroidissement des projection de lave de petite dimension. c'est un excellent support pour les bactéries du sol et de l'eau (elles ne sont pas toutes négatives), un excellent drainant mais elle moins poreuse que l'argile expansée.

culture substrat pouzzolane.jpg (126922 octets)

-la perlite : c'est une substance minérale qui allége le substrat, mais qui s'abîme vite. Comme la vermiculite, il faut la changer régulièrement. Les jardiniers de la serre tropicale du Muséum d'Histoire Naturelle font leurs boutures dans la perlite pure.

photo a venir

-la sphaigne du chili : C'est une espèce de mousse qui a de grandes cellules capable de retenir l'eau. Elle stocke donc l'eau et la libère progressivement, elle acidifie aussi le substrat.

culture substrat sphainge.jpg (90010 octets)

-les écorces : de pin .Elle allège le substrat. On les utilise beaucoup pour les plantes épiphytes que sont les orchidées. Car c'est sur l'écorce des arbre que s'installent les plantes épiphytes.

photo a venir

photo a venir

Cliquer pour agrandir les photos

 

 

culture substrat orchidé.jpg (124240 octets)

terreau orchidée
mélange de bille d'argile, d'écorces de pin avec un peu de pouzzolane. vous pouvez l'essayer si vous aspergez quotidiennement vos hoyas.

 

 

 

 

culture substrat epyphyte.jpg (150786 octets)
terreau épiphyte
mélange de bille, d'écorce, de pouzzolane et de tourbe. bien acide et drainant, je l'utilise  chez certaines hoyas adultes.

 

 

 

 

photo a venir
mon terrreau
une dose de sable, une dose de terreau fertilisant or brun, une dose de tourbe bien émiettée, et 1/2 dose de pouzzolane.

 

 

 

 

 

photo a venir
mon terreau rempotage
une dose de sable, une dose de terreau  de feuille, une dose de tourbe bien émiettée, et 1/2 dose de pouzzolane.

 

A vous de faire votre mélange!

 

 

 

 

 

Cliquer pour agrandir les photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cliquer pour agrandir les photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cliquer pour agrandir les photos